1 novembre 2016

My Little Dream



My little dream

"Je voudrai vivre dans une maison tordue comme celle de Charlie et la chocolaterie et manger du chou pour accompagner le chou, tant qu'on peut m'épargner la mauvaise foi et la fourberie des autres.


Le saviez-vous ?

La communication par mail rend LACHE. 



Pour schématiser, imaginez vous face à quelqu'un, eye to eye, face to face, vous êtes en train de discuter et d'un coup, dès que vous avez le regard ailleurs, il passe rapidement sous la table ni vu ni connu, ne dit plus rien, ne vous répond plus! Vous le cherchez, vous l'appelez "hé hoo vous êtes où, mais... vous m'entendez ??", rien pas de réponses. Normal,  il s'est échappé par une trappe. 

C'est là où on voit à quel point la lâcheté est ridicule et la que communication par mail crée des lâches. Je suis souvent confrontée à ce genre de scènes un peu moins imagées bien-sûr, lorsque je communique par mail avec des personnes que je ne suis normalement pas appelée à rencontrer. (sachant qu' il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas). 

Prenons un exemple: Je négocie certains partenariats avec des marques dont je n'ai jamais entendu parler qui viennent vers moi et qui parfois disparaissent en pleine discussion, exactement comme l'exemple de la table et de la trappe!! Elles me plantent, m'ignorent et reviennent 3 mois plus tard comme si de rien n'était, avec un grand BONJOUR et des smeilys plein le mail! D'autres ne répondent même pas aux relances! et une minorité répond en inventant des histoires du style Alice au pays des merveilles, alors qu'il est tellement plus simple de dire - "Nous ne sommes pas d'accord avec vos conditions". C'est tout.  Résultat :


Moi- je gagne un temps fou quand je sais que tel dossier est clos, je ne relance pas et je passe à autre chose! c'est aussi simple que ça. 
Elles-  conserveront leur crédibilité :)

Ca démontre à quel point le mensonge est facile et à quel point la marque est pourrie de l'intérieur. Elle dépense des milliers d'euros à essayer de gagner la confiance des "acheteurs" mais ne se soucie pas du regard de ses partenaires. C'est moche. 
En rayon, je ne vois plus leurs produits de la même façon, l'idée que j'avais de certaines marques s'est vraiment dégradée car un jour, j'ai du communiquer avec elles, pour une raison ou une autre. C'est un peu comme lorsqu'on associe un prénom à une personne qu'on ne peut pas blairer. 


On devrait inventer un code Feng Shui à la communication par mail. Pour harmoniser tout ça et donner envie à l'interlocuteur d'être plus correct et de respecter la personne en face, tout en suivant un courant à la mode -  LE FENG SHUI Digital !!! qu'on appelait avant : éducation. 


Mon blog m'a ouvert les yeux sur bien des choses. On connait réellement les valeurs d'une marque que lorsqu'on a l'occasion de traiter avec ses responsables, employés etc...Autrement dit "Aux coulisses".
Quelques exemples de marques dont je garde un excellent souvenir : CHLORYS, MULATO, Pierre Ricaud..et bien d'autres. D'ailleurs leurs produits sont excellents, subjectivité à part. 

Je parle de Marques dans ce cas de figure, mais on peut aussi parler d'une réponse que vous attendez suite à un entretient d'embauche pour lequel vous vous êtes déplacés, et qui n'arrive  JAMAIS ! et cette phrase - je reviens vers vous- qui a pris un tout autre sens : C'est non mais je n'ai pas les ---- de vous dire NON. Alors j'utilise cette phrase derrière laquelle je peux me cacher et qui vous empêchera de me reprocher quoique se soit puisque c'est moi qui suis censée revenir vers vous et non pas vous !!!

C'est devenu un vrai combat, cette notion de - zen attitude - dans une société où même un regard, ment. et les "autres"...ces autres au comportement déplorable. Pour ma part, dans ma petite vie, je suis entourée de bonnes personnes, elles ne sont pas nombreuses mais correspondent en tout point de vue à ma conception des relations saines. J'espère que c'est aussi le cas pour vous. 

Mais nous vivons en société, et on a beau le nier, les membres de cette société ont un impact sur notre humeur. 



My Little Dream

Je rêve d'un monde sans lâcheté, qu'il m'arrive de retrouver (lorsque je suis nostalgique) le temps d'un bon film! Plonger dans une fiction pour retrouver de l'espoir, je me demande ce qui est le plus désespérant lol. 
Je voudrai vivre... dans une maison tordue comme celle de Charlie et la chocolaterie et manger du chou pour accompagner le chou, tant qu'on peut m'épargner la mauvaise foi et la fourberie des autres. 


C'est peut être finalement tout ça qui est normal, de nos jours. (?)  
Et vous comment faites vous pour y échapper  ?




Bisou bisou



C'était l'article du jour









2 commentaires:

  1. C'est bien pour ça qu'on a arrêté de communiquer en interne par mail ! Réunion de service obligatoire tous les vendredi et les problèmes sont réglé en 2 cuillères à pot :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est très bien je trouve, ça prouve que ce n'est pas pourri partout :) Bisou

      Supprimer